jeudi, décembre 8

Diablo Immortal rappel de la sortie et l’heure de lancement en France

0

La sortie de Diablo Immortal est fixée au 2 juin 2022. Le jeu de Blizzard (disponible en Free to Play) est attendu aussi bien sur PC que sur les mobiles et tablettes iOS et Android. Les fans de Diablo vont pouvoir plonger au coeur du sanctuaire pour y découvrir une nouvelle histoire ou les forces du mal tentent de remonter à la surface alors que l’archange Tyraël est porté disparu. L’histoire originale de Diablo Immortal se déroulera entre le deuxième et le troisième opus de la licence Diablo.

Si vous avez hâte de créer votre classe (vous avez le choix entre barbare, croisé, chasseur de démons, moine, nécromancien, sorcier) et arpenter les terres du sanctuaire pour décimer des hordes de démons, nous vous proposons de vous tenir prêt en découvrant l’heure d’ouverture des serveurs.

À partir de quelle heure peut-on jouer à Diablo Immortal le 2 juin 2022 :

En France l’attente sera visiblement un peu longue, puisque si le jeu va bien sortir le jeudi 2 juin 2022 sur l’App Store d’iOS, le Google Play d’Android ou encore via BattleNet sur PC, l’ouverture des serveurs ne se fera pas avant 19 heures. Il faudra donc attendre le début de soirée pour pouvoir rejoindre les serveurs du jeu et commencer à créer son personnage.

classes-de-personnage-diablo-immortal

À cette heure, il faudra évidemment s’attendre à une affluence massive des joueurs dans le monde entier et à quelques pannes de serveurs. Rappelons pour les joueurs PC que la version PC sera en bêta ouverte ce qui implique qu’à un moment ou à un autre, les serveurs fermeront sur ce support et qu’il faudra continuer son aventure sur mobile grâce à la progression croisée au moins le temps que les développeurs sortent définitivement Diablo Immortal sur ce support. 

À noter que le jeu est disponible en pré-téléchargement sur PC et que les mobiles pourront télécharger l’APK et les fichiers nécessaires au lancement de Diablo Immortal environ 24 heures plus tôt.

Share.

Leave A Reply